Accueil Association des Journalistes du Jardin et de l'Horticulture Réseau Linkedin   Twitter   Facebook   Flux RSS

Association des Journalistes du Jardin et de l'Horticulture

Espace Adhérents


>> Tous les sujets "Actualités"




La transmission d’entreprise, un enjeu interprofessionnel pour assurer l’avenir




Le 21 mars 2013 a eu lieu à Paris la journée débat : « Je transmets mon entreprise » organisée par Val’hor. Une cinquantaine de professionnels du végétal (des collèges production, distribution et paysage) a participé à cet événement abordant les différents aspects de la transmission en diffusant conseils, témoignages et informations pratiques.

Emmanuel DE CHAUMONT, Président Délégué à la Commission Commune, a ouvert la journée en rappelant notamment l’importance de la transmission pour les entreprises, l’emploi et l’avenir de la filière : « le débat sur ce thème répond à un besoin pour la continuité des entreprises, de leurs activités et donc pour l’avenir de l’ensemble de la filière ».

A l’origine une initiative de l’Unep (les Entreprises du Paysage), cet événement organisé par l’interprofession est dédié à l’ensemble de la filière. Au vu des statistiques disponibles, un nombre important d’entreprises, que ce soit du secteur de la production, de la distribution ou des services est concerné.
Dans le secteur de la production, d’après le recensement agricole, on compte en 2010 près de la moitié (49%) des chefs d’exploitation ayant 50 ans ou plus, contre 40% en 2000. Le recensement agricole de 2010 révèle aussi que 52% des entreprises dont le chef d’exploitation est âgé de 50 ans ou plus ne connaissent pas encore leur successeur. D’après les enquêtes régionales de production réalisées par AND pour FranceAgriMer, la transmission est un des principaux problèmes ressentis pour une entreprise sur 10.
En fleuristerie, les données sur l’âge des chefs d’entreprise ne sont pas disponibles mais on sait qu’1 salarié sur 5 a plus de 45 ans et que l’âge moyen des salariés cadres est de 46 ans. Cette indication reste intéressante pour le cas de reprise interne. En jardinerie/graineterie, on constate depuis 2007 un vieillissement de la main-d’oeuvre salariée même si l’âge moyen est de 36 ans en 2011.
Dans le secteur du paysage, l’âge moyen des chefs d’entreprise est de 43 ans et 20% des chefs d’entreprise de 20 salariés et plus envisagent une transmission dans les 5 ans à venir.

La matinée de cette journée « je transmets mon entreprise » portait sur les aspects personnels de la transmission ainsi que la valorisation de l’entreprise tandis que l’après-midi, 3 ateliers simultanés ont abordé les aspects techniques de chacun des 3 types de transmission : cession pure, transmission familiale et cession
interne. Des experts de la transmission (expert-comptable, gestionnaire du patrimoine, avocat…) sont intervenus pour faire part de leurs conseils et de leurs expériences.
Dominique DOUARD, Président de Val’hor a clos la journée : « la transmission d’entreprise est aussi importante que la création et la richesse des informations et partages d’expérience doit être valorisé par une diffusion à un large public ».

Les vidéos diffusées lors de la journée sont d’ores et déjà sur le site Internet de Val’hor, vous pouvez y accéder ici.

 



 
Copyright Association des Journalistes du Jardin et de l'Horticulture 2012 - Mentions Légales